Au XXIe siècle, peut-on faire revivre la tradition classique ?

Nicolas Poussin: The inspiration of the poet

UN PROJET D’ENREGISTREMENT NOVATEUR
Le compositeur John Borstlap, déjà pionnier depuis de nombreuses années du renouveau de la tradition classique en musique, en collaboration avec le célèbre label international BIS et l’éminent orchestre de chambre allemand Kölner Akademie, propose un projet d’enregistrement intitulé ” Renaissance “. Ce projet est une contribution aux divers efforts visant à donner un nouveau souffle à la musique classique contemporaine, en explorant la tradition symphonique créatrice d’un répertoire très inspirant, et en l’interprétant à nouveau, pour le présent et le futur.
Pour ce projet, un parrainage est nécessaire et les intéressés sont invités à participer à une aventure artistique inédite qui offre des nouvelles possibilités de renouvellement du répertoire. À l’heure où les conventions de la forme d’art sont remises en question et où le besoin se fait sentir de repositionner la musique classique en tant que forme d’art dans une modernité en constante évolution, ce projet aborde des questions fondamentales qui pèsent sur la forme d’art depuis la Seconde Guerre Mondiale : comment les valeurs du monde moderne peuvent-elles se refléter dans la musique ? Et comment les valeurs musicales de différentes époques peuvent-elles acquérir une nouvelle vie aujourd’hui et à l’avenir ?

Sous l'angle européen

La musique de John Borstlap est fortement liée à l’idée européenne : c’est la culture de l’Europe qui définit la nature de sa civilisation. Ainsi, ce projet transcende les frontières nationales et temporaires, ce qui ressort des diverses influences reçues par la musique à enregistrer : la tradition classique austro-allemande, et la tradition française de la période 1890-1914 lorsqu’elle a atteint son apogée. Ce projet est une contribution à une identité culturelle européenne basée sur des critères historiques qui devrait inclure l’art contemporain lié au patrimoine vivant de l’Europe.

” Créer un sentiment d’appartenance est le ciment le plus solide de l’Europe. ”

(le Président français Emmanuel Macron).

Parrainage

Pour les parties financières concernées, il y aura des avantages intéressants, à négocier avec la BIS et la Kölner Akademie. Il est prévu de prolonger le projet avec des enregistrements complémentaires à un stade ultérieur. Compte tenu des succès récents de la musique de Borstlap, tant auprès des musiciens que du public (création de Solemn Night Music par l’Orchestre symphonique de Dallas et l’Orchestre philharmonique de Hong Kong sous la direction de Jaap van Zweden en 2016), et des qualités impressionnantes de la maison de disques et de l’orchestre, tous deux reconnus internationalement, on peut s’attendre à ce que ce projet d’enregistrement soit bien accueilli par les amateurs de musique classique du monde entier.

Les parties intéressées souhaitant participer à ce projet inhabituel peuvent contacter le compositeur par le biais du formulaire de contact sur ce site.

Renseignements sur les œuvres

Pour ce projet, les œuvres suivantes seront enregistrées:

  1. Symphony nr I (duration 20′)
  2. Symphony nr III (duration 35′)

La première symphonie de John Borstlap est une œuvre courte, en un seul mouvement, qui rassemble un large éventail d’éléments musicaux différents. Elle a été écrite pour son grade de maîtrise en philosophie de l’ ” University of Cambridge ” en 1986-1988 et a été jouée à plusieurs reprises aux Pays-Bas dans les années 90 par l’Orchestre de Chambre des Pays-Bas sous la direction de Hartmut Haenchen ; les réactions du public étaient particulièrement positives.

La troisième symphonie de John Borstlap, commandée par la Kammersymphonie Berlin et terminée en 2013, n’a pas encore été jouée par le KSB en raison des difficultés financières de l’orchestre. L’œuvre est une nouvelle interprétation énergique du classicisme viennois de Haydn, Mozart et Beethoven, mais vue dans une perspective beaucoup plus tardive qui donne aux formules connues un nouveau sens musical. L’œuvre comporte trois mouvements : un allegro d’ouverture suivi d’un andante, et un allegro final complexe.

MAISON DE DISQUES

BIS Records

The leading record label for classical music in Scandinavia.

ORCHESTRE

The Kölner Akademie takes you on a journey through classical music: expressive, virtuosic and exact in every detail .

CHEF D'ORCHESTRE

Internationally renowned conductor Michael Alexander Willens, has been awarded numerous prizes. Known and lesser known composers are impressively represented by this period instrumental ensemble.

"Je pense qu'il est l'une des intelligences vraiment remarquables de notre temps, un compositeur sérieux et inspiré, et une personne ayant une compréhension inhabituelle du rôle de l'artiste en général, et du compositeur en particulier dans les conditions culturelles qui se sont développées dans l'Europe moderne. - La voix de J.B…. est la voix de la culture européenne même."
Sir Roger Scruton
philosophe et musicologue britannique, auteur de The Aesthetics of Music (Oxford University press
"La musique est magnifique par elle-même, elle est magnifique et magnifiquement écrite. L'instrumentation rappelle Schreker et la Vienne fin de siècle dans ce qu'elle a de plus séduisant. "
Dr Michael Haas
ancien producteur chez EMI, DG entre autres, et responsable de projet pour Decca 'Entartete Musik Series', actuellement directeur de l'Exil Arte Centre à Vienne.
"… un brillant penseur dans le domaine de la philosophie musicale, comme je pourrais le conclure de son grand essai Recreating the Classical Tradition. Parmi les compositeurs qui cherchent de nouvelles voies, j'apprécie la musique de John Borstlap comme une voix très importante. "
Prof. Dr. Wolfgang-Andreas Schultz
philosophe, musicologue, compositeur et ancien conférencier à la Hochschule für Musik und Theater à Hamburg.
" Borstlap croit en la possibilité d'établir un lien avec la tradition classique-romantique, et je considère ses compositions comme une preuve convaincante qu'un tel lien peut être établi aujourd'hui, sans revenir à l'éclectisme des copies de style ou des collages de style (postmoderne). Sa musique est celle d'un compositeur qui crée une musique d'un attrait très sensuel, mais qui a aussi une pleine maîtrise intellectuelle de la matière qui est son point de départ. "
Prof. Dr. Andreas Dorschel
philosophe et professeur d'esthétique musicale, directeur de l'Institut d'Esthétique de la Musique, Universität für Musik und Darstellende Kunst à Graz.
"J'admire vraiment la fluidité de l'expression musicale et la façon dont il revisite le familier mais en le tournant constamment dans de nouvelles directions. Les moyens techniques nécessaires pour que cela se fasse de manière convaincante sur le plan musical sont tout à fait formidables."
John Casken
compositeur et professeur de musique, University of Manchester.
"J'ai été immédiatement captivé par sa façon de créer de la musique. John Borstlap est une des rares personnalités qui utilise le langage musical pour exprimer, avec une grande originalité, son message spirituel."
Libor Pesek
Chef d'orchestre lauréat du Royal Liverpool Philharmonic Orchestra.